CME 2018-2020 › Commémorations 2018-2020

Fil des billets

jeudi 11 novembre 2021

Cérémonie du 11 novembre

Le 11 novembre 2021, les jeunes élus ont participé à l’hommage à tous les « morts pour la France » des conflits passés et présents. Un discours à été lu et des gerbes de fleurs ont été déposés en présence des élus adultes et des représentants de l'armée. Nous avons convié les élus du mandat 2018-2020 pour cela, car ils étaient encore en poste suite au report de l'élection de fin 2020.

mardi 28 avril 2020

Commémoration du 8 mai 2020

Comme vous pourrez vous en douter la commémoration du 8 mai est en suspend ou si elle a lieu elle se tiendra en petit comité.
Les règles de confinement s'applique toujours pour les jeunes élus du CME qui sont donc conviés à rester chez eux.

jeudi 21 novembre 2019

30 ans de la CIDE

Le 19 novembre les élus du CME ont participé à l’inauguration de la plaque des droits de l’enfant, en présence des élus de la mairie.

Le 20 novembre la Convention Internationale des Droits de l’Enfant fêtait ses 30 ans. A cette occasion les enfants ont pu participer à l’événement organisé par la ville d’Angoulême et rencontrer une avocate.

mardi 12 novembre 2019

Cérémonie du 11 novembre

Le 11 novembre 2019, les jeunes élus ont participé à la commémoration des Morts pour la France.

Ils ont été reçus à la préfecture après la cérémonie.

mardi 10 septembre 2019

Commémoration de la libération d'Angoulême

Article de Chloé Raineri

Pendant la commémoration à la mémoire des résistants, il y a eu plusieurs chants pour les anciens combattants et les résistants de la seconde guerre mondiale.
Cela a été une très belle cérémonie. J'ai ressenti de la tristesse parce que les chants me faisaient penser à tous les gens qui sont morts pour que nous vivions mieux. Il y avait un monsieur et une dame qui ont survécu à la guerre et qui sont encore en vie. Ça devait être émouvant pour eux.
Après la cérémonie le président des anciens combattants de Soyaux, qui s'appelle Monsieur Lalande, est venu me donner une médaille de 1870 et des tas de livres parlant de la guerre.

vendredi 17 mai 2019

Préparation des commémorations à l'espace mémoriel de la Résistance

Artice de Aya et Youcef

Le mercredi 3 avril, nous sommes allés à l'Espace mémoriel de la Résistance et de la Déportation qui se trouve rue de Genève dans le vieil Angoulême. Pascal et Samir nous ont fait visiter ce musée et nous ont expliqué à travers les 6 espaces d'exposition : la marche vers la guerre, l'occupation allemande, la répression, la déportation, la résistance et la libération de la France.

20190403_141150a.jpg

Après une introduction, nous avons mené notre enquête à partir d'un questionnaire et de petites vidéos sur le sujet de la Seconde Guerre mondiale.

20190403_144905a.jpg

20190403_144804a.jpg

Dans les salles étaient présentés des objets authentiques : armes, uniformes, papiers, morceau d'avion, containers...

20190403_151335a.jpg

Nous avons ensuite mis en commun nos réponses, ce qui nous a permis d'aborder certaines dates qui correspondent à des commémorations où nous serons invités :

  • Souvenir aux Déportés (dernier dimanche d'avril),
  • l'armistice de le Seconde Guerre mondiale (8 mai)
  • et la Libération d'Angoulême (31 août).

Il y aura aussi le 11 novembre, commémoration de la fin de la Première Guerre mondiale mais aussi commémoration de tous les morts pour la France.

jeudi 9 mai 2019

Commémoration du 8 mai 2019

Ce mercredi, c'est sous une pluie battante que les jeunes élus ont suivi la cérémonie du 8 mai.
IMG_4625a.JPG

Après les remises de médailles, les jeunes conseillers ont lu le message des associations d'anciens combattants.
Ils ont ensuite déposé des fleurs accompagnés d'une dizaine d'enfants des écoles publiques d'Angoulême.

lundi 29 avril 2019

Commémoration du 28 avril 2019

Article de Chloé

Ce matin, dimanche, je suis allée avec le conseil municipal des jeunes pour poser des fleurs au pied du monument aux morts près de la gare.

IMG_4621a.JPG
IMG_4607a.JPG
IMG_4604a.JPG

Ce monument est là pour se souvenir des hommes et des femmes qui ont été déportés dans les camps de concentrations comme Dachau pendant la deuxième guerre mondiale.
Six millions de juifs sont morts dans les camps de concentrations, mais aussi des tziganes, des républicains espagnols et les résistants qui ont été torturés et sont morts pour nous protéger.
J’ai ressenti beaucoup d’émotion pendant la cérémonie et un monsieur qui portait le drapeau des résistants est venu me voir à la fin. Il a été tellement touché en me voyant chanter les chansons des combattants qu’il m’a dit qu’il allait me donner sa médaille de militaire et deux pièces israéliennes.